Prix Pulitzer

Ajouter une photo de l'événement!
Personnes:
2Liste des personnes
Événements:
5Liste
Date de l'événement:
17.08.1903
Information additionnelle

Le prix Pulitzer (Pulitzer Prize) est un prix américain remis dans différents domaines, allant du journalisme à la musique. En journalisme, il est considéré parmi les plus prestigieux du monde. Joseph Pulitzer, éditeur du journal World, crée ce prix en 1904, mais il n'est vraiment mis en place qu'en 1917. Au début, il était attribué à une douzaine de catégories du journalisme et des arts. Au début du XXIe siècle, il est décerné pour 21 rubriques, dont : plusieurs types de reportages, l'éditorial, la caricature, la photographie, le roman, la biographie, le théâtre, la poésie, l'histoire et la musique. Une enveloppe de 10 000 dollars américains accompagne le prix, remis au mois d’avril à des personnalités américaines, alors que le lauréat du prix du service public remporte une médaille d'or.

Historique

Dans son testament, rédigé en 1904, Joseph Pulitzer appelle à la création de ce prix avec pour objectif de stimuler l’excellence. Il ne mentionne à ce moment que treize prix, dont quatre pour le journalisme, quatre pour la littérature, quatre pour le théâtre et un dernier pour l’éducation. Sensible aux changements de son époque, Pulitzer veilla toutefois à constituer une commission de surveillance consultative et lui donna le pouvoir de remplacer certains sujets, pourvu que la commission juge que cela sera bénéfique au public. Il lui donna également le droit de ne pas décerner le prix si aucune œuvre ne correspondait aux critères d’excellence du jury.

Les prix commencent à être remis en 1917 seulement.

En 1997, lors du 150e anniversaire de naissance de Pulitzer, la commission a fait preuve du respect des exigences d’adaptation aux évolutions sociales exigées par son instigateur : elle commença à reconnaître l’importance croissante des textes journalistiques disponibles sur Internet. Cette reconnaissance sera encore plus marquée en 1999, date à laquelle la commission a reconnu les présentations sur le réseau comme des suppléments aux éditions papier dans la catégorie « Public service ».

Par ailleurs, des changements ont été apportés aux prix concernant la musique. Jusqu’en 1997, ceux-ci ne concernaient que la musique classique. La commission décida alors d’élargir les compétences du jury en laissant place à d'autres types de musiques. Le prix de 1997 revint ainsi à Wynton Marsalis pour Blood on the Fields, imprégné de musique jazz.

Dans le domaine du journalisme, la commission a décidé en décembre 2008 que les 14 différents types de prix seront désormais étendus à des publications entièrement sur Internet. Les textes proposés, en ligne ou publiés, doivent provenir de journaux ou d'organisations d'information des États-unis, publiant au moins une fois par semaine, ayant pour objet principal l'actualité et "adhérant aux plus hauts principes journalistiques".

Conformément à la volonté de Pulitzer, c’est le président de l’université Columbia qui annonce et décerne les prix sur recommandation du jury. Aujourd’hui, la commission est indépendante et décide seule de l’attribution des prix.

Catégories de récompenses

Journalisme

  • Service public (Public Service), décerné à un journal rendant un service public, il est considéré comme le prix principal.
  • Reportage d'actualité (Breaking News Reporting).
  • Reportage d'investigation (Investigate Reporting).
  • Reportage explicatif (Explanatory Reporting).
  • Reportage local (Local Reporting).
  • Reportage national (National Reporting).
  • Reportage international (International Reporting).
  • Article de fond (Feature Writing).
  • Commentaire politique (Commentary).
  • Critique (Criticism).
  • Éditorial (Editorial Writing).
  • Dessin de presse (Editorial Cartooning), récompensant un dessin de presse ou une série de dessins de presse publiés durant l'année, dont l'originalité, l'efficacité et la qualité artistique sont marquantes.
  • Photographie d'actualité (Breaking News Photographie).
  • Photographie d'article de fond (Feature Photography).

Littérature

  • Fiction (Fiction), appelé Prix Pulitzer du roman jusqu'en 1948, récompensant un roman ou un recueil de nouvelles.
  • Œuvre théâtrale (Drama), pour récompenser une pièce de théâtre d'un auteur américain, à la fois original et traitant de préférence de la vie américaine.
  • Histoire (History), pour récompenser un livre sur l'histoire des États-Unis.
  • Biographie ou de l'autobiographie (Biography or Autobiography), pour récompenser une biographie ou une autobiographie d'un auteur américain.
  • Poésie (Poetry), pour récompenser une œuvre littéraire poétique d'un auteur américain.
  • Essai (General Non-Fiction), pour récompenser un essai d'un auteur américain, qui ne puisse être classé dans les précédentes catégories.

Musique

  • Musique (Music), pour récompenser un compositeur américain pour une création de l'année précédente.

Prix spéciaux

  • Prix spéciaux et citations (Special Citations and Awards), remis aléatoirement, pour récompenser un artiste ou une œuvre importante.

Jury

Le jury, composé de l’ensemble des acteurs du monde du livre aux États-Unis, est renouvelé d'un tiers chaque année. Il est composé de trois spécialistes dans chacune des 21 catégories.

Littérature

Dans la catégorie de la fiction :

  • 1921 : Edith Wharton pour Le Temps de l'innocence
  • 1937 : Margaret Mitchell pour Autant en emporte le vent
  • 1940 : John Steinbeck pour les Raisins de la colère
  • 1950 : A. B. Guthrie pour The Way West
  • 1953 : Ernest Hemingway pour Le Vieil Homme et la Mer
  • 1955 : William Faulkner pour Parabole et Les larrons en 1963
  • 1957 : John Fitzgerald Kennedy pour Profiles in Courage
  • 1961 : Harper Lee pour Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
  • 1968 : William Styron pour Les Confessions de Nat Turner
  • 1975 : Annie Dillard pour Pèlerinage à Tinker Creek
  • 1976 : Saul Bellow pour Le Don de Humboldt
  • 1980 : Norman Mailer pour Le Chant du Bourreau
  • 1981 : John Kennedy Toole pour La Conjuration des imbéciles, à titre posthume.
  • 1988 : Toni Morrison pour Beloved
  • 1992 : Art Spiegelman pour Maus
  • 1997 : Philip Roth pour Pastorale américaine
  • 2001 : Michael Chabon pour Les Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay
  • 2002 : Richard Russo pour Le Déclin de l'empire Whiting
  • 2007 : Cormac McCarthy pour La Route
  • 2008 : Junot Díaz pour La Brève et Merveilleuse Vie d'Oscar Wao
  • 2009 : Elizabeth Strout pour Olive Kitteridge
  • 2010 : Paul Harding pour Les Foudroyés
  • 2011 : Jennifer Egan pour Qu'avons-nous fait de nos rêves ?
  • 2013 : Adam Johnson pour La Vie volée de Jun Do
  • 2014 : Donna Tartt pour Le Chardonneret

Dans la catégorie théâtre :

  • 1948 : Tennessee Williams pour Un tramway nommé Désir
  • 1949 : Arthur Miller pour Mort d'un commis voyageur
  • 1955 : Tennessee Williams pour La Chatte sur un toit brûlant
  • 1965 : Frank D. Gilroy pour The Subject Was Roses

Dans la catégorie poésie :

  • 1918 : Sara Teasdale pour sa suite de recueils "Love Songs".

Dans la catégorie bande dessinée :

  • 1992 : Art Spiegelman pour Maus (1986 pour le tome I, 1992 pour le tome II).
Journalisme
  • 1942, 1954 et 1979 : le caricaturiste américain Herblock dont les dessins ont notamment dénoncé le maccarthysme (terme dont il est l'inventeur) et le scandale du Watergate
  • 1960 : Yasushi Nagao est le premier non-américain à recevoir le prix Pulitzer pour sa photographie montrant l'assassinat de Inejirō Asanuma par Otoya Yamaguchi.
  • 1972 : Horst Faas et Michel Laurent pour leur série Mort à Dacca.
  • 1973 : Nick Ut ; Carl Bernstein et Bob Woodward (Washington Post) pour leur couverture de l'affaire du Watergate
  • 1983, 1988 et 2002 : Thomas L. Friedman pour ses articles pour le New York Times (pour son analyse de l’impact de la menace terroriste au niveau mondial en 2002, dans la série « Commentary »).
  • 1994 : Kevin Carter pour une photo devenue célèbre d'une enfant soudanaise à l'agonie observée par un vautour qui attend sa mort. Cette photo fut critiquée et le prix vivement contesté néanmoins ce cliché a mis en lumière une réalité cruelle, des atrocités que l'auteur lui-même ne pouvait supporter. Il mit fin à sa vie quelques mois plus tard.
  • 1997 : The Times-Picayune (journal de La Nouvelle-Orléans) dans la série « Public Service ».
  • 1999 : Maureen Dowd pour ses articles pour The New York Times.
  • 2003 : Mary Jordan et Kevin Sullivan pour un article sur l'absence de criminalisation de l'évasion au Mexique, publié dans le Washington Post.
  • 2005 : John Moore.
  • 2004 : Anthony Shadid, pour ses reportages sur la Guerre d'Irak, lorsqu'il travaillait pour le Washington Post.
  • 2006 : The Times-Picayune et The Sun Herald (journal de Biloxi) pour leur service public durant et après le passage de l'ouragan Katrina.
  • 2007 : Lawrence Wright pour La guerre cachée : Al-Qaida et les origines du terrorisme islamique
  • 2008 : Adrees Latif, photographe de l'agence Reuters, a reçu le 8 avril le prix Pulitzer dans la catégorie de la photo d'information pour son cliché montrant les derniers instants d'un journaliste japonais tué à Rangoon (Birmanie) en septembre.
  • 2008 : Gene Weingarten pour un article dans le Washington Post à propos d'une expérience d'un violoniste d'exception Joshua Bell qui a joué dans le metro New-Yorkais à une heure de pointe presque sans se faire remarquer.
  • 2010 : Anthony Shadid, pour ses reportages sur la Guerre d'Irak, lorsqu'il travaillait pour le Washington Post.
  • 2014 : The Guardian et le Washington Post, pour la publication des révélations d'Edward Snowden.
Musique
  • 1998 : Musica Instrumentalis, Aaron Jay Kernis
  • 2003 : On the Transmigration of Souls, John Coolidge Adams
  • 2007 : Sound Grammar, Ornette Coleman
  • 2008 : The Little Match Girl Passion, David Lang
  • 2009 : Double Sextet, Steve Reich
  • 2010 : Concerto pour violon, Jennifer Higdon
  • 2011 : Madame White Snake, opéra, Zhou Long
  • 2012 : Silent Night: Opera in Two Acts, Kevin Puts
  • 2013 : Partita for 8 voices, Caroline Shaw
  • 2014 : Become Ocean, John Luther Adams

Faits marquants et controverses

  • Jack Kelley, journaliste à USA Today, a dû démissionner en mars 2004 pour avoir bidonné un certain nombre d'articles. Il avait reçu son prix Pulitzer pour avoir prétendument récolté des « témoignages oculaires » à propos de la « culture de la mort » des kamikazes palestiniens.

Evénements associés

NomDate de l'événementLangues
1Uzbrukums ar nazi Parīzes, Francija, policijas iecirknim. 5 nogalinātie, to skaitā uzbrucējsUzbrukums ar nazi Parīzes, Francija, policijas iecirknim. 5 nogalinātie, to skaitā uzbrucējs03.10.2019lv
23 civilians killed, 10 wounded, in Assad regime airstrike on vegetable market in Maarat Al Numan, Syria3 civilians killed, 10 wounded, in Assad regime airstrike on vegetable market in Maarat Al Numan, Syria03.06.2019en
3A huge explosion has ripped through a chemical plant in eastern China, killing at least six people and injuring dozensA huge explosion has ripped through a chemical plant in eastern China, killing at least six people and injuring dozens21.03.2019en, lv
4 Mig-29 jet crashes near Russia's Kuznetzov aircraft carrier in the Mediterranean during Syria operation Mig-29 jet crashes near Russia's Kuznetzov aircraft carrier in the Mediterranean during Syria operation13.11.2016en, lv, ru
5Federal Reserve SystemFederal Reserve System23.12.1913en, lv, pl, ru

Sources: wikipedia.org

Pas de places assignées

    Personnes

    Nom Fin Langues
    1Joseph  PulitzerJoseph Pulitzer10.04.184729.10.1911de, en, fr, lt, lv, pl, ru, ua
    2Michel  du CilleMichel du Cille12.12.2014en, ru
    Mots clés